-
 
 . .
» []
28, 2016 10:31 pm  

»  " - "
25, 2015 10:43 am  sabrina nina

»  (1909)
24, 2015 1:32 pm  

»  ( )
30, 2014 7:49 pm  55AMINA

» 
19, 2014 10:37 am  

» 
19, 2014 10:37 am  

»  (1895)
17, 2014 6:18 pm  zenata

» 
12, 2014 7:06 am  salah

»  ( 1962)
11, 2014 10:54 am  oussama95

10
 
 
nouar
 
Biban fossile
 
 
 
webba
 
mokhtar-ahdouga
 
 
ouadaz
 
 
 


 
Rechercher
" - "
[]
PEUPLEMENT ET TRADITIONS DE B.B.A

 | 
 

 Zaouia dIbn Abu Daoud

         

Admin


: 244
: 46
: 10/06/2008

: Zaouia dIbn Abu Daoud    20, 2008 3:12 pm

Zaouia dIbn Abu Daoud Akbou Un Institut pas comme les autres


Par : Mechehed djamel-eddine
Documentaliste / en Codicologie
Responsable de la Bibliothque de Manuscrits Lmuhub Ulahbib
Cit des 600 logts bt b8 n 350 Ihadaden Bjaia 06000
Mechehed2@hotmail.com



Chaque village est un monde. Un sol bourr de valeurs, de traditions, de saint lieux, dhonneur ombrageux, de folles lgendes et de dures ralits
Mouloud Mammeri





Rsum :

La Zaoua de Sidi Said Ibn Abu Daoud de Taslent, Akbou, tait en Algrie centrale et orientale la meilleurs de toutes les Zaoua de ces trois derniers sicles, elle ft lun des centre de diffusion de sciences, de thologie, de grammaire, dastronomie et arithmtiques, les plus importants de tout le pays Zwawa (Kabylie) et jusqu Constantine lEst, Laghouat au Sud et Mda Louest. affirme Cheikh Muhammad al-Tayeb , lun des rudit du milieu du 19-me sicle, ayant tudi dans cet institut, et y obtenant une licence en 1844 qui lui permit de crer la clbre Zaoua dal Hamil Bousaada [1].



1-Prsentation :

La Zaoua de Sidi said Ibn Abi Daoud, est considre comme la plus importante en Algrie des trois deniers sicles jusquau milieu du 20-me sicle, situe Taslent , daira d Akbou en petite Kabylie [3]. Rpute par son niveau dtude trs lev, elle a permit de nombreux tudiants de toutes les rgions dAlgrie de suivre leur formation suprieure. Des tudiants sont venus de Constantine, du Sud, du Centre et de lOuest du pays.

La Zaoua a jou un grand rle dans la diffusion des connaissances, avant larrive des turques en Algrie en 1450, jusqu une poque rcente, 1955.



2- Sa fondation :

La Zaoua dAbu Daoud a t fonde au 8-me sicle de lhgire, 15-me sicle, par le Cheikh Sadi Ben Abu Daoud. La Zaoua aprs sa rputation avait trois annexes :

1- Zaoua Abi Tuqqa, du ct de Bordj Bouarraridj
2- Deux Zaouas, situes Djebel Driaat , dans la Wilaya de Mesila.


Elle ft nomme par les rudits de Djebel Nour (mont de lumire) , nom attribu au Djebel dAkbou, principalement pour avoir abriter la Zaoua dIbn Abi Daoud [3]
Cette Zaoua a su conserver son indpendance et nest affilis aucune confrrie soufie.

3 Ses enseignements :

3-1 Le programme denseignement

Le programme denseignement tait trs vari, mais linstitut avait une spcialit en droit (fiqh islamique) [Celui qui na pas apprit le Coran Chelata, et il na pas tudi le droit (Fiqh) Taslent manque de sagesse.], dans son programme on tudie gnralement :

Les sciences de thologie :

- Droit (fiqh Malkite et autres coles)
- Commentaire du Coran (Tefsir al Quran)
- Traditions du Prophte (Ulum al Hadith)
- Histoire ( al Sirra an-nabawiya)
- Psalmodie du Coran (Tajuid, rasm al Quran)
- Sciences Linguistiques ( Lugha, Sarf, nahwu)
- Rhtorique (el Balagha wal Bayan)
- Littratures
- Les sciences exactes (Science du Calcul et science des hritages ( Ilm al Hissab w Ilm al faraidh)
- Astronomie (Ilm al falak)


3-2 Les ouvrages Classiques tudis la Zaoua

Pratiquement les ouvrages tudis dans cet institut sont les mme tudis dans toutes la Zaouias de cette poque [Certains de ces ouvrages sont encore manuscrits (voir par exemple les manuscrits de la bibliothque de Cheihk Lmuhub Ulahbib )] .

Parmi ces ouvrages classiques les plus utiliss et tudis dans le programme denseignements on note :

3.2.1- En droit Musulman (Fiqh) : Mukhtassar Sidi Khallil, louvrage trait en gnral le Fiqh Malkite, le rite maghrbin et africain pratiqu depuis lavnement de lislam en terre des berbres [Les lettrs locaux et les manuscrits en Kabylie]
Son Auteur : Khallil Ibn Ishaq (

3.2.2- Commentaire du Coran (Tefsir al Quran)

3.2.3- Traditions du Prophte (Ulum al Hadith)

3.2.4- Histoire ( al Sirra an-nabawiya)

3.2.5- Psalmodie du Coran (Tajuid, rasm al Quran

3.2.6- Sciences Linguistiques ( Lugha, Sarf, nahwu)

3.2.7- Rhtorique (el Balagha wal Bayan)

3.2.8- Littratures

3.2.9- Les sciences du calcul ( Ilm al - Hissab )

3.2.10 Science des hritages w Ilm al faraidh)

3.2.11 Astronomie (Ilm al falak) [le savoir disponible en Kabylie au 19-me sicle]



4 Elves de la Zaoua

Nous prsenterons ici dans ce chapitre les principaux lves rputs sui sont devenus de grands lettrs. Ces rudits ont fait leurs tudes la Zaouia dIbn Abi Daoud , nous navons pas pu dterminer la dure de leurs tudes dans cet institut.

Parmi les figures nous citerons :


4-1 Les Elves

- Cheikh Belkacem, fondateur au 19-me sicle de la clbre Zaouia dal hamil Biskra connue jusqu nos jours,
- Cheikh al Moukhtar, Ben Khalifa, patron de la zaouia al Moukhtariyya.
- Cheikh Abderrahmane al Dissi
- Ckeikh Ben Abi el Qassim Ben Arus (originaire du Mzab) el hafnaoui sans son livre lui consacre une longue biographie .
-Chiekh Muhammad Sadiq Al Dissi
Cheikh el Hadj Ali el Mekki.
- Belkacem Ibn Aissa, une personnalit politique form dans cet institut, Belkacem Ben Aissa est le secrtaire dAhmed Bey de Constantine.

Ces rudit clbres sont tous forms la Zaouia dAbi Daoud et fondateurs de structures denseignements dans leurs rgions aprs leur formation Akbou.

4-2- Mahdi, Mechehed Ulahbib Un lve de linstitut

Lmahdi Mechehed Ulahbib (1892-1973), originaire dAt Urtilan, petit fils de Lmuhub Ulahb (n 1822) fondateur dune des plus importantes bibliothques prives de manuscrits au Maghreb.

Lmahdi avait suivi ses tudes dans plusieurs instituts de la kabylie, ( At Urthilane, At Chebana, Adrar n Sidi Idir[Lmahdi avait aussi suivi ses enseignements chez son beau frre Lbachir Uhamuda, un rudit des Ait Hamouda, LBachir est le frre de Larbi Uahmouda, lieutenant dal Mokrani pendant linsurrection de 1871] , et la Zaouia de Sidi Abu Daoud)[Les lettrs locaux et les manuscrits en Kabylie] .

Lmahdi imam indpendant et tait vers dans diverses sciences ( le droit, les sciences du calcul, lastronomie, Lmahdi At Urthilane a t dans toute la rgion la source principale de dtermination des dates des calendriers (yennayer et hgire), et priode des cultures, partages des hritages..

Plusieurs de ces correspondances , manuscrits, sont conservs dans la bibliothque de Lmuhub Ulahbib [La bibliothque savante de cheikh lmuhub Ulahbib]


5- Erudits de la famille dIbn Abi Daoud

Les descendants de la famille de Said Ibn Abi Daoud, taient des lves et enseignants de la zaoua, parmi eux

- lillustre Said Ben Abi Daoud (mort en 1257 H /
Qui avait form dans cette Zaoua plus de 600 tudiants, il a pass plus dun demi sicle denseignement.[Turuq al Suffiya wa Zawaiyya al Djazair]

-Tayeb Ben Brahim (n 1248h/mort en 1309h/
, il avait form plus de 72 tudiants.

- Ahmed Ben Abi Daoud (mort en 1280h/ professeur dans la Zaoua plus de 250 ans, et il a form 353 tudiants, parmi eux le clbre fonndateur de la Zaoua dAl Hamil , Belkacem al Hamili.



6- Erudits enseignants de la Zaoua dIbn Abi Daoud

Nous terminons cet article par la citation de quelques enseignants de cet institut vers la fin du 19-me sicle et au dbut du 20-me sicle.

-Cheikh Mabrouk Larbi el-Mesili ( en 1926)
-Cheikh Tahar al Hariri (enseignant de la zaoua pendant 47 ans).
-Cheikh Cherif al Haidousi
-Cheihk Tahar ben Sarrouche
-Cheih Karim Ali Ben Said (mort en 1971)




REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

]1] Assani djamil et Mechehed Djamel-eddine., La bibliothque savante de cheikh lmuhub Ulahbib, culture crite en Kabylie au 19-me sicle. A paratre aux Editions Publisud Paris.
[2] Salah Muaid Okbi., Turuq al Suffiya wa Zawaiyya al Djazair., Ed Buraq Liban 2002
[3]A.Al hafnaoui, Tarif al Khalaf bi ridjal es-salaf, ENAG Alger 1991.
[4] Mechehed Djamel-eddine., les manuscrits de Tamazight dans la collection Ulahbib, . Zeralda mai 2004, Colloque national sur le passage de loral lcrit, cas de tamazight. HCA.
[5] Mechehed Djamel-eddine, le savoir disponible en Kabylie au 19-me sicle, Congrs de lAric, Palais des Nations Alger xxxxxxxxxxxx
[6] Mechehed Djamel-eddine, Les lettrs locaux et les manuscrits en Kabylie, Colloque Internationale BNA xx x x x x x



_________________


:
http://www.facebook.com/rachid.mohamednacer

    
    http://mansoura.ibda3.org
mechehed




: 1
: 09/08/2008

: : Zaouia dIbn Abu Daoud    09, 2008 9:14 am

Merci pour l'article, mais il existe galement d'autres articles. sur le mme site, il est souhaitable de jeter un coup d'oeil sur le site de gehimab.
    
imad elmansouri


avatar

: 4
: 48
: 11/06/2008

: : Zaouia dIbn Abu Daoud    09, 2008 10:57 am

Salam


Nous vous remercions Monsieur Mecheheb pour ces informations et nous sommes bien sur fiers de vous avoir comme membre sur ce site et nous souhaitons dans l'avenir recevoir beaucoup de vos participations.
A Taddart Al-Mansoura on parlait beaucoup de cette Timamarth N'SIDI Budaoued et d'ailleurs les Ait Nacer y ont pratiquement suivi leurs tudes, ce qu'a rapport notre frre Rachid dans un article
.
    
    http://imad-educ.blog4ever.com

Admin


: 244
: 46
: 10/06/2008

: : Zaouia dIbn Abu Daoud    08, 2008 11:18 am



" " .

.

.



/

_________________


:
http://www.facebook.com/rachid.mohamednacer

    
    http://mansoura.ibda3.org
 
Zaouia dIbn Abu Daoud
          
1 1

:
 ::   ::  -