-
 
 . .
» []
28, 2016 10:31 pm  

»  " - "
25, 2015 10:43 am  sabrina nina

»  (1909)
24, 2015 1:32 pm  

»  ( )
30, 2014 7:49 pm  55AMINA

» 
19, 2014 10:37 am  

» 
19, 2014 10:37 am  

»  (1895)
17, 2014 6:18 pm  zenata

» 
12, 2014 7:06 am  salah

»  ( 1962)
11, 2014 10:54 am  oussama95

10
 
 
nouar
 
Biban fossile
 
 
 
webba
 
mokhtar-ahdouga
 
 
ouadaz
 
 
 


 
Rechercher
" - "
[]
PEUPLEMENT ET TRADITIONS DE B.B.A

 | 
 

 PEUPLEMENT ET TRADITIONS DE B.B.A

         

Admin


: 244
: 46
: 10/06/2008

: PEUPLEMENT ET TRADITIONS DE B.B.A    18, 2008 8:24 am



/






PEUPLEMENT ET TRADITIONS :


Introduction :

De par sa situation gographique, la Wilaya de Bordj Bou Arrridj a t de tout temps un couloir de transit .De lhomme prhistorique nos jours, plusieurs peuples ont travers notre rgion, et chaque passage des populations entires lont choisie comme destination finale. La fertilit de son sol, la douceur et labondance de son eau, ses montagnes boises sont des atouts qui nont pas laiss indiffrents les visiteurs.
Aussi, Bordj Bou Arrridj daujourdhui constitue une vritable mosaque de tribus et de traditions do elle puise ses particularits et renforce son originalit. La population des Bibans est synonyme de la population algrienne de toujours, o le berbrophone ctoie larabophone, o le bordjien dorigine a des liens solides avec le bordjien dadoption .
En rsum, quelque soit son ethnie, quelque soit sa tribu ou sa langue maternelle, lenfant de Bordj Bou Arrridj vit en harmonie avec son environnement social et se sent laise sur ses terres.

I- Le peuplement :
La population de la wilaya de BORDJ BOU ARRERIDJ tire ses origines connues des principales tribus des : Beni Adel, MZita, Drat, Ouennougha, Ouled Khelouf, Maadid, HChm, Ouled Ayad, Meguedem, Zemmoura, Ouled Thaer, Beni Abbas et Beni Melikech.

Les Ouennougha :
Occupant les montagnes du sud-ouest de la Wilaya, ils peuplent actuellement la Commune de Ben Daoud et une partie des Communes de Mansourah et dEl Mehir. Ils appartiennent une grande tribu berbre des Sanhadja que les diffrentes rvolutions nont pas dplac de leurs montagnes. Ils auraient des origines communes avec une partie de la population de Tazmalt et des affinits avec le cercle de MSila.

Les Drat :
Ils sont lorigine de la fondation du village de Mansoura. Dailleurs un village de la commune de Mansoura porte encore le nom. Cest une tribu berbre venue de la Kala des Beni Hamad, aprs sa prise en 1153 par Abdallh, un des fils du fondateur de lempire Almohade. Leur prolongement du territoire de cet empire vers louest, aprs les portes de fer et quelques sicles plus tard, est lorigine de la fondation de Ouled Sidi Brahim. De nos jours les deux grandes tribus qui peuplent la rgion de Mansoura sont : Les Meziti au Nord et El Hamra au Sud. Cette dernire est la terre natale du grand romancier Abdelhamid Benhadouga.

Les Beni Abbas :
Berbres Kotama de la fraction des Azizide, Ils habitent les montagnes du nord de la wilaya. Frontaliers avec la wilaya de Bejaia o se trouve la fameuse Kala des Beni Abbes, leur influence va au-del et jusqu Biskra et Touggourt durant le XIV me sicle de lre chrtienne. Hadj Mohammed El Mokrani appartient cette tribu. Les grandes familles dIghil Ali, issues de la tribu des Beni Abbs, ont hrit dune grande partie des terres composant lex-royaume de la Medjana.

Les Beni Melikech :
Originaires des montagnes qui font face Tazmalt dans la valle de la Soummam, ce sont des allis naturels des Beni Abbes dont ils partagent le mme espace gographique. Ils se retrouvent actuellement dans la Wilaya de Bejaia, mais ils dbordent par endroits sur le territoire de notre Wilaya.

Les Sedrata :
Dorigine berbre, cette tribu qui habitait la plus grande partie du bassin de Medjana a t signale dans la rgion avant le VII me Sicle. A la fin du rgne des Hammadite, au XII me Sicle, leur territoire qui stendait de loued Bousellem aux montagnes de Mansoura a subi plusieurs invasions. Il formait le Sultanat de la Medjana sous le rgne des Beni Abbs. De nos jours, les tribus qui peuplent la rgion de Medjana sapparente celle des HChm qui furent les allis fidles des Beni Abbs et dont lorigine remonterait une tribu venue de lOuest algrien. Les hommes de cette tribu ont particip activement linsurrection de 1871.Des populations venues de la rgion de Boussada, bien que moins importantes, habitent aussi cette commune.

Les Ait Aidel et Ait Khelifa :
Ils occupent la partie Nord de la Wilaya, lactuelle Dara de Djaafra. Le territoire de ces deux tribus constitue en quelque sorte un des prolongements de la Petite Kabylie sur les monts des Bibans. Leurs origines sont berbres et leur mode de vie est semblable celui du reste de la Kabylie. Dailleurs, les relations quils entretiennent avec les wilayas limitrophes, Bejaia et Stif, attestent de leurs affinits sociologiques avec les tribus de la basse Kabylie.
Les habitants de cette rgion migrent beaucoup vers la France, et vers Oran, o une forte communaut est y recense.

Les Zemmoura :
Cette tribu se confond avec son fondateur Hassan Pacha, fils et successeur de Kheir Eddine qui vers 1560 luttait contre les Beni Abbas. Cest une tribu issue des alliances dune petite colonie turque avec les tribus kabyles voisines. Ils occupent actuellement le Nord de la wilaya o fut construit la hte par les Turcs, un petit fort qui deviendra par la suite la Ville de Zemmoura.

Les Ouled Meguedem :
Littralement le mot Meguedem dsigne en arabe une personne volue ou lettre , plus illumine que les autres. Les Ouled Meguedem sont implants au nord du Chef lieu de wilaya et voisins des HChm ( lOuest) et Zemmoura (au Nord). Il semblerait que leur origine est rechercher du cot des tribus composant le cercle de Boussada et plus exactement la confrrie (Zaoua) dEl Hamel,aussi leurs anctres sont senss possder le savoir religieux. Cette hypothse est dautant plus vraie, tant que sur le territoire voisin, Medjana, on recense une communaut venue de Boussada au cours du 18 me sicle. Cette tribu, aurait aussi de grandes affinits et alliances avec la tribu des Ouled Thaier, installe lEst de la Wilaya.
Le territoire des Meguedem dborde largement sur le Chef Lieu de Wilaya o Ils sont prsents en grand nombre.

Les Ouled Khellouf :
Voisins des Ouennougha ( louest) et des Ayad ( lest), ils sont dorigine Sanhadjienne et se sont tablis dans le sud de la wilaya (actuelle Dara dEl Hammadia) vers lan 1363. Ils formaient la milice du sultan de Bougie, Abou Zakaria, quand leur chef, Yakoub Ben Khellouf tait chambellan de ce sultan. Leur territoire a subi plusieurs invasions, depuis lpoque romaine jusqu la colonisation et les Franais donnrent le nom de Lecourbe au Chef lieu de Dara actuel. Leur mode de vie sapparente celui du Hodna et leur activit principale tait llevage.

Les Ouled Thar:
Ils occupent la rgion Est de la wilaya comprenant les actuelles communes de Khellil, Bir KasDali et Ain Taghrout. Ils sont issus des alliances des tribus berbres du Nord et arabes, implantes dans le Hodna et le plateau de Stif vers le milieu du XIIme sicle. Dailleurs, ils sont trs lis sociologiquement et conomiquement au cercle de Stif.

Les Ayad :
De toutes les tribus recenses au niveau de la Wilaya, celle des Ayad serait celle dont les origines sont trs lointaines. En effet, le territoire sur lequel les Ayad voluaient nest autre que lactuelle Bordj Ghedir qui tait une station florissante ds lpoque romaine. La tribu originelle serait compose de nobles sdentaires laquelle se sont adjoints plusieurs peuplades.
Les Ayad ou Ouled El Ayadi se diviseraient en plusieurs fractions et sont connus sous la dnomination gnrale des Ouled Haddad, tribu noble. Leur territoire stend de Ras El Oued lest jusquau bassin du KSob en contournant par la partie sud les Ouled Khellouf. Cette tribu aurait de tout temps eu des affinits avec les cercles de Stif et du Hodna, si ce nest avec le reste de toute lAfrique du Nord, tant donn que leur territoire est un couloir de transit,avant la dcouverte du passage des portes de fer.
Le centre de leur influence se trouvait dans lactuel Bordj Ghedir et ils se rpartissent actuellement en plusieurs tribus : Ouled Sidi Sad et Ouled El Ayadi Bordj Ghedir, Ouled Hanache Taglait, Ouled Cheniti El Annasser, plusieurs tribus au niveau de Ras El Oued et ses environs et Ouled Sidi hassen et Ouled Sidi Mansour Ghilassa. Le territoire de ces derniers stend jusquau Madhid, au Sud. Les tribus voluant sur le territoire de Ras El Oued ont, de tout temps, beaucoup daffinits avec le cercle de Stif.

II- Traditions et mode de vie :

En raison de la composition de son territoire qui comprend plusieurs aires gographiques, la wilaya de Bordj Bou Arreridj constitue une mosaque de traditions : Kabyle, Stifienne et Hodnaienne.
La collecte des olives et des figues se pratique toujours dans les zones montagneuses du Nord, tandis que la craliculture et llevage dominent dans les hautes plaines et le Sud steppique. En milieu rural, lhabitat garde son style particulier et dans les agglomrations larchitecture moderne est adopte. La quasi-totalit de la population est sdentaire bien quune population nomade venue du Hodna sinstalle occasionnellement, dans la rgion dEl Mehir, Medjana, Belimour, El Anasser et Ras El Oued.
Des traditions propres la rgion se remarquent encore de nos jours :
- La clbration de larrive du printemps au dbut mars o la population organise des journes de plein air durant 3 vendredis de suite.
- Le tissage de tapis et burnous dans certaines familles notamment dans la rgion Nord.
En matire de traditions culinaires, le Couscous appel El Keskes est le principal plat dont senorgueillit la rgion. Par ailleurs, certains plats traditionnels tels que la zeraga , galettes miettes dans du beurre, ou Lembardja , galette fourre aux dates sont trs priss. Tikourbabine est un plat traditionnel trs rput dans la rgion Kabyle de la Wilaya. Quant la Ville dEl Achir sur la RN5, elle a acquis une rputation nationale par ses viandes et ses brochettes dagneau Choua .
En ce qui concerne les tenues vestimentaires, lhabillement traditionnel de la rgion est symbolis par la tenue Kabyle dans les rgions Nord et Ouest, tandis que dans le reste de la Wilaya il sapparente aux traditions Stifiennes et Hodniennes au Sud.
    
    http://mansoura.ibda3.org
TADART




: 4
: 16/08/2008

: : PEUPLEMENT ET TRADITIONS DE B.B.A    05, 2008 1:11 am

[img][/img]
    
 
PEUPLEMENT ET TRADITIONS DE B.B.A
          
1 1

:
 ::  ::  -